Logo2015

NICOLAS DHERVILLERS

Fondation Louis Moret

Dans ses photographies, Nicolas Dhervillers (*1981) convoque des personnages qui semblent venir d’un autre temps. Cette nouvelle série  est dédié à une communauté d’Amish anabaptistes qui a pris racine à la fin du XVIIe siècle en Suisse et refuse toujours de s’ouvrir au monde. Detachment, le titre de cette suite photographique, est à lui seul ambigu.  Car Nicolas Dhervillers met en lumière ses photographies comme le ferait un metteur en scène, sans que jamais l’on sache si la solitude de ces personnages exprime leur refus d’appartenir au monde moderne ou fantasme leur émancipation de la communauté. Cette nouvelle phase dans les recherches de l’artiste, toujours éminemment poétiques et romantiques, marque la fin d’une trilogie débutée en 2011.  Avec My Sentimental Archives, Nicolas Dhervillers avait commencé à interroger les images d’archives, intégrant la mémoire photographique d’un lieu et d’un temps. Puis dans la série Hommages, il s'est intéressé à la p

Big_dark_square_b84bd36cf11d5c64127e8fe7368f98da