Cover_audio-bichro-cover

Les filles aux mains jaunes

Théâtre de Valère

En 1914, Julie, Rose, Jeanne et Louise travaillent dans une usine d’armement. On les appelle les obusettes ou encore les filles aux mains jaunes, car la manipulation quotidienne des substances explosives colore durablement leurs mains et leurs cheveux. Elles ont, toutes les quatre, un mari, un frère, des enfants sur le front, une famille à nourrir « sans homme à la maison ».

Dans l’enfer de l’arsenal, elles prennent conscience de leur destin d’ouvrières sous-payées
et découvrent tout à la fois : la liberté de corps, de paroles, d’esprit.

Ce spectacle est une ode au courage des femmes durant la Grande Guerre, à la féminité et à l’émancipation. Il est porté par un quatuor d’interprètes lumineuses.

Big_dark_square_d0326f460f09324518e217cb8eecf5a4